Sélectionner une page

 

Les modules solaires sont collés sur le toit, c’est là que le soleil brille le plus ;-). Pour cela, il existe des adhésifs et des supports spéciaux. Il est également important que les modules soient ventilés. Si vous les collez directement sur le toit, ils deviennent trop chauds et ne produisent plus autant d’énergie. Ils doivent être distants d’au moins 2 centimètres.
Je voulais coller les modules directement sur l’alcôve. L’idée était que les panneaux solaires absorbent le soleil. Cela signifie qu’il n’y a pas trop de chaleur qui passe et que l’alcôve est plus confortable au soleil. Mais comme il est incliné vers l’avant et qu’il n’y a donc pas de surface droite, cela n’a pas fonctionné.
Les modules solaires ont le meilleur rendement, c’est-à-dire le meilleur rendement énergétique, lorsque le soleil brille sur eux à un angle de 90 degrés. Comme le soleil se déplace tout au long de la journée et qu’il a également des angles différents selon la saison, les modules solaires devraient toujours suivre le soleil. Ils devraient être montés de manière à pouvoir être tournés et inclinés. Idéalement, ils devraient aussi suivre automatiquement le soleil. Avec un tel système, il est possible de produire deux fois plus d’électricité, mais en même temps, cela coûte cher et ne vaut souvent pas la peine pour un si petit système sur le toit.
La solution la plus courante consiste à utiliser des supports de montage qui permettent de replier manuellement les modules sur le toit afin qu’ils soient mieux alignés avec le soleil. L’inconvénient est que vous devez monter sur le toit à chaque fois. Et les parenthèses sont coûteuses.
C’est pourquoi j’ai décidé de mettre un module supplémentaire sur le toit. C’est moins cher et je n’ai pas besoin de monter sur le toit de notre camping-car plusieurs fois par jour pour ouvrir et fermer les modules.
Comme j’utiliserai plusieurs modules, il est important de les connecter en parallèle. Je connecte le pôle positif au pôle positif et le pôle négatif au pôle négatif, parce que je veux conserver la tension d’un module et gagner plus de courant.

Polychristalline ou monocristalline

Panneau solaireSi vous avez déjà abordé le sujet, vous avez sûrement entendu ces deux termes. Je vais être bref dans mon explication :
Les modules monocristallins ont souvent un meilleur rendement que les polycristallins. Cependant, ils sont également plus chers à fabriquer, car on utilise plus de silicium. Un autre avantage des mono-cellules est qu’elles sont moins sensibles à l’ombrage partiel. Ainsi, si une branche projette une ombre sur une partie de la cellule solaire, une cellule monocristalline apportera un peu plus de puissance.
Cependant, pour les petites surfaces d’un camping-car, les différences devraient être assez faibles. Je dirais donc que les modules que vous achetez n’ont pas d’importance.